Pluie, encens et auto-hypnose

Publié le 11 Juin 2015

Pluie, encens et auto-hypnose

Il pleut, et j'aime ça.

La chaleur a été présente toute la journée, et depuis quelques heures je voyais du coin de l'oeil les éclairs se démultiplier dans le ciel nocturne.

Maintenant, il pleut, le léger clapotis de la pluie me berce, ponctué ça et là de quelques roulements de tonnerre et éclairant le ciel de quelques foudres de Zeus.

C'est une musique naturelle qui m'apaise, m'emmène loin, la chaleur et le bruit de la pluie, une lointaine destination, en Asie.

J'allume un encens, éteins la lumière et profite de cette mélodie des cieux.

J'écris aussi, pour me rappeler, cette simple sensation, ce simple moment de nuées parfumées d'opium, de lourde chaleur, et des sons rafraîchissants qui proviennent de la fenêtre que je viens d'ouvrir pour profiter pleinement de ce clip clap.

Rien d'important, juste un instant charmant, un instant que j'aime, et que je voudrais perpétuer.

Bienvenue dans ma zone de confort hypnotique, perdue entre les banyans, le souffle du vent dans les feuilles, le pépiement de quelques oiseaux tropicaux, je ferme les yeux et je marche dans un endroit mi-réel, mi-fantasmagorique.

J'ai appris à me créer cet endroit remplit de sensations, de sons et d'odeurs, et là, pour une fois, je m'y sens transportée, loin de mes rues parisiennes, loin de mon quotidien, je ferme les yeux et rêve sans bouger, à un son réconfortant, à des miasmes rassurants.

Trouvez votre lieux, et évadez-vous si vous l'osez.

It's raining, and I like that.
The heat was present all day, and for several hours I saw the corner of his eye leverage lightning in the night sky.
Now it rains, the gentle lapping of rain lulls me, punctuated here and there with some thunder rolls and illuminating the sky a few thunderbolts of Zeus.
It is a natural music that calms me, take me away, the heat and noise of the rain, a distant destination in Asia.
I light incense, turn out the lights and enjoy the melody of heaven.
I also write, to remember this simple sensation, that single moment of opium scented clouds of heavy heat and refreshing sounds coming from the window I just opened to enjoy this
clip clap.

Nothing important, just a lovely moment, a moment that I love, and I would like to perpetuate.
Welcome to my comfort zone hypnotic, lost between the banyan trees, the wind in the leaves, the chirping of a few tropical birds, I close my eyes and I walk in a half-real place mid-spooky.
I learned to create me this place filled with sensations, sounds and smells, and there, for once, I feel transported away from my Parisian streets, away from my everyday life, I close my eyes and dream without moving, a comforting sound, reassuring miasma.
Find your places and escape if you
dare.

Rédigé par Venus Velvet

Publié dans #Divagations, #Sports et zenitude

Commenter cet article

Aleks Crément 12/06/2015 10:57

https://www.youtube.com/watch?v=7tt-SnVWV4o