Publié le 30 Janvier 2014

     Parfois, j'ai envie d'écrire des articles sur des marques que je viens de récouvrir, des coups de coeur. Le plus souvent, ces marques ne sont pas de grandes marques se cachant derrière des opérations marketing massives, ni forcément de gros moyens. C'est sans doute aussi pour cette raison, que je suis tentée de rédiger quelques lignes sur ces créateurs de talent, travaillant pour eux-même, partageant leur passion, en usant leurs propres doigts pour faire ces objets magnifiques.

 

Aujourd'hui, je voudrais parler de Eilisain Jewelry, découvert tout à l'heure. Une marque de bijoux américaine. Je vous propose de découvrir quelques uns de ses modèles.

 

Voici l'adresse de son site: http://www.eilisainjewelry.com/

 

 

 

 

 

VESPA commune bagues - bagues en argent sterling pour vos doigts mixte

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Venus' Kitchen

Publié dans #Mode

Publié le 28 Janvier 2014

     Connaissez-vous la marque House of Widow, ou encore Widow tout court?

 

     C'est une récente découverte de ma part, lors de mes pérégninations sur le web à la recherche de bonnes affaires et de nouvelles tendances pour encore une fois, mon homme.

 

     Une marque encore une fois spécialisée dans le noir, les styles gothiques, mais loin des clichés que l'on a tous pu croiser un jour au détour d'une ruelle sombre, ou mieux encore dans le stéréotype bas de gamme: dans les cimetières errant au milieu des pierres tombales, piques aux poignets, au cou, et sur tout endroit pouvant en recevoir, le khol coulant, l'oeil hagard, comme un lendemain d'Halloween trop arrosé. Non, ne me dites pas que vous ne voyez pas ce dont je parle! Je sais que vous mentez.

 

Widow est une marque américaine, certaines tenues valent vraiment le coup d'oeil, et surtout cela est portable dans la vie de tous les jours, même après la crise d'adolescence (ne me prenez pas pour exemple, je ne sais toujours pas si cette dernière m'a quitté un jour). Donc pas de vynil en veux-tu en voilà, pas d'affreux oeillets se prenant pour des constellations comme dans les boutiques du type Grouft et autres ersatzs. En gros, des jolies choses, de très bonne qualité et chic! Et l'avantage est, que les hommes ne sont pas oubliés cette fois-ci.

 

Je vous laisse juger vous même, et je vous donne même le privilège de voir leur capelette portée par moi-même (accompagnée par une robe faites avec ma Mamy et mes petites mains et vous avez même le droit de voir mon homme, profitez nous n'apparaissons pas souvent en photo):

 

House of widow: http://www.houseofwidow.com/

 

 

Et maintenant place aux "vraies" photo:

 

Voici la capelette, sans doute plus visible: 

"Mourning Shroud" 144$

 

Une robe superbe pour laquelle j'ai aussi craqué durant le Black Friday, et je ne regrette vraiment pas mon achat: le dos est ouvert, fermeture du col par un bouton sur la nuque, tout en voile, manches ballons et taille travaillée aux plis plats: une merveille: 

 

"Funeral Society Chiffon Dress" 100$

 

La veste qui me fait sérieusement de l'oeil ces derniers temps, un petit regain d'ésotérisme, une belle longueur: je craque: 

"Tailored Jacket with Back Embroidery" 74$

 

 

Et pour homme, un peu plus simple mais dans la tendance grunge du moment:

 

"Tattered Sweater Hoodie" 66$

 

 

Petite mise à jour, que je dois à Mademoiselle Emma Angélique: la marque est originellement une collection de la marque gothique Lip Servie, en raison de son succès, celle-ci a été développé comme une marque à part entière au même titre que Kill City, plus orienté punk rock : http://www.killcity.net/.

Encore merci à Emma Angélique pour ses précieuses précisions.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Venus' Kitchen

Publié dans #Mode

Publié le 27 Janvier 2014

Comme certains le savent, je suis élève en BTS Design de mode et d'environnement par correspondance, et un jour viendra l'examen final qui clôturera toutes ces années de dur labeur, seule derrière mon écran à apprendre.

Pour les élèves en candidature libre, plusieurs épreuves nous attendent: les matières générales telles que l'anglais, la physique-chimie, etc. Mais ce qui nous intéresse ici est plus le vif du sujet, donc les épreuves professionnelles: le dossier de stage, le projet pro et le projet perso.

Ici, je vais vous donner la marche à suivre pour créer une collection de mode, cela demande du travail, beaucoup de travail, mais en y allant pas à pas, en regardant autour de soi, en s'intéressant au monde qui nous entoure et en ne se cantonnant pas à la mode à elle seule et aux podiums, l'inspiration vient. 

Voici donc pas à pas, les démarches à faire pour créer sa collection, celle-ci n'est évidement pas complète si l'on se base sur la procédure créative professionnelle, mais pour les étudiantes un peu perdues cela pourra peut être se révéler utile.

Je suis toujours preneuse de vos conseils, commentaires et grognages donc n'hésitez pas à venir me donner votre avis, cela permet aussi de donner plus de corps et d'intérêt aux blogs.

 

Bonne lecture

XXX 

Venus

 

Procédure de «Création de Collection»

Phase 1:

Réflexion sur les tendances, les mouvements «mode», détermination de l’orientation thématique source d’inspiration pour les formes, matières et couleurs.

Créations de visuels à l’aide de collage photo et/ ou photo-montages et de carnets de recherches (*2)

Pour les adaptes de video2brain, voici le lien pour leur tuto sur la planche tendance: 

http://fr.tuto.com/photoshop/atelier-sur-la-mode-la-planche-tendance-photoshop-indesign,25947.html#tab_description

 

 

Phase 2:

Intituler la collection sur le thème choisi. Rédiger un texte d’une dizaine de lignes. Parler de la cible: ex: femme, 27 ans, citadine, artiste, extérieur; des matières, des couleurs, de la saison, des formes, ...

 

Phase 3:

Recherches d’informations sur le marché, la cible par Internet, shopping, presse, salons. Définir âge, sexe et saison.

 

 

Phase 4:

Composition d’une gamme de coloris (6 au minimum) peintes ou texturée. Apporter un vocabulaire adapté au thème.

 

 

Phase 5:

Définir les matières de bases, les fournitures (zip, agrafe, pipping, biais, boutons, etc...) si création adaptée à un imprimé et/ ou aux couleurs avec sélection sur les marchés, salons, showroom (contacter salons, fournisseurs)

 

Phase 6:

Créations textiles de matières non existantes sur le marché en relation avec le thème (une dizaine de planches minimum). Toutes les matières et matériaux sont possibles. (Achat de maquette dessin (ex: salon Indigo))

 

 

Phase 7:

Détermination des points forts thématiques, c’est à dire la valeur ajoutée qui servira de fil conducteur à la collection (formes, décors) sur une page.

 

Phase 8:

Déclinaison d’idées sous forme d’ébauches, d’esquises, de croquis puis de créations de formes précises et détaillées en association aux matières, aux créations textiles. (Une trentaine de hauts, bas, robes, dessus, etc,...)

 

 

 

 

Phase 9:

Sélection des modèles et montage d’un plan de collection associé à un visuel créant une mise en scène (présenter sur demi-raisin figurines mises en scène: défilé de mode sur fond).

 

 

Phase 10:

Montage des pièces d’études (col, poches, plissés spécifiques, etc). Etude de formes architecturales (Jupes, manches, ...)

 

Phase 11:

Réalisation de prototypes en toile brute; quantité variable selon la complexité des modèles.

 

 

Phase 12:

Dessin: mise en situation des pièces sélectionnées parmi les recherches, sur des silhouettes sous forme d’illustration. (Une quinzaine environ finie)

 

Phase 13:

Transposition des différentes pièces des modèles en dessin technique à la main ou à l’aide de logiciel graphique (Illustrator, Autosketch)

 

 

Phase 14:

Confection (entre 3 et 5) de modèles dans les matières définitives.

 

 

Phase 15:

Elaboration d’un mini dossier technique avec sections des montages essentiels, à plats fléchés, tableau de mensuration d’au moins un modèle.

Voir les commentaires

Rédigé par Venus' Kitchen

Publié dans #Mode